Investissement en crowdfunding : Stratégies pour un financement participatif réussi

Le crowdfunding, ou financement participatif en français, est un mécanisme de financement qui permet aux particuliers de soutenir directement une cause, un produit, une entreprise ou un projet. Ce modèle collectif repose essentiellement sur internet et permet à des entrepreneurs de lever des fonds directement auprès d’un grand nombre de personnes. Le financement participatif se manifeste sous différentes formes : don, prêt ou investissement en capital. Lorsque l’objectif est l’investissement, les contributeurs reçoivent en échange une contrepartie financière proportionnelle au succès du projet financé.

Bon à savoir

Lancer une campagne de crowdfunding est un moyen relativement simple de valider une idée de business et d’obtenir les premiers fonds pour amorcer son activité.

L’investissement en crowdfunding implique un processus transparent où les investisseurs peuvent examiner en ligne les détails des projets avant de s’engager financièrement. Les plateformes de crowdfunding offrent ainsi une vitrine pour des projets innovants en quête de visibilité et de fonds. Pour les investisseurs, c’est une occasion de participer au financement de start-ups ou d’entreprises à potentiel qui, autrement, pourraient être inaccessibles via des canaux d’investissement traditionnels. Cela ouvre la voie à la démocratisation de l’investissement et à la possibilité pour le grand public d’aider à la réalisation de propositions uniques et diversifiées.

Néanmoins, l’investissement en crowdfunding présente des risques considérables. Les taux d’échec sont non négligeables, et il est possible que les investisseurs ne retrouvent pas leur mise de départ. C’est pourquoi il est crucial pour ceux qui choisissent cette forme de financement participatif d’effectuer une diligence raisonnable et de bien comprendre la nature des risques impliqués. Les régulateurs financiers travaillent continuellement à l’élaboration de cadres réglementaires visant à protéger les intérêts des investisseurs tout en favorisant l’innovation et la croissance des entreprises financées par crowdfunding.

L’origine du crowdfunding

Le crowdfunding, ou financement participatif, transforme les méthodes traditionnelles de levée de fonds en permettant à des projets variés d’obtenir le soutien financier de la foule.

Histoire et Evolution du Crowdfunding

Le crowdfunding a vu le jour dans les années 2000 avec l’émergence des premières plateformes de crowdfunding. Ces plateformes ont permis de connecter les projets en recherche de financement avec un grand nombre d’investisseurs potentiels. Avec l’évolution des technologies internet et des médias sociaux, le crowdfunding a connu une croissance rapide, diversifiant ses modèles en don sans contrepartie, prêt (crowdlending) et equity crowdfunding, où les contributeurs reçoivent des parts de l’entreprise.

Bon à savoir

Le marché mondial du crowdfunding était valorisé à 1,67 milliard USD en 2022 et devrait connaître un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 16,7 % de 2023 à 2030. Cette croissance est en grande partie attribuée aux activités de crowdfunding sur les plateformes de médias sociaux, augmentant la demande et la visibilité des projets à venir .

Qu’est-ce que le crowdfunding ?

Crowdfunding réfère à la pratique de financer un projet ou une entreprise par de petits montants d’argent collectés de nombreux investisseurs, généralement via internet. Voici les principes clés :

  • Plateformes de crowdfunding : Sites web qui hébergent et présentent les projets à un large public.
  • Projets : Initiatives variées, allant des startups à des projets caritatifs ou artistiques, qui cherchent du financement.
  • Investisseurs : Individus ou groupes qui fournissent des fonds, souvent attirés par la possibilité de soutenir des initiatives qui les passionnent.
  • Don : Contributions sans attente de retour financier mais souvent avec des récompenses symboliques.
  • Prêt (Crowdlending) : Prêts où les investisseurs reçoivent des remboursements avec intérêts.
  • Equity Crowdfunding : Les investisseurs reçoivent des parts de l’entreprise ou des revenus futurs.
  • Reward Crowdfunding : En échange de leur support, les investisseurs reçoivent une récompense liée au projet, souvent sous la forme d’un produit ou d’une expérience.

Le modèle de crowdfunding choisi dépend des objectifs du projet et des attentes des investisseurs.

Les Types de Crowdfunding

Trois modèles principaux structurent le paysage du crowdfunding : le don contre récompense, le prêt participatif, et l’investissement en capital. Chaque type propose un ensemble unique de conditions et d’avantages, adapté aux objectifs spécifiques des contributeurs et des porteurs de projet.

Le don contre récompense

Dans le modèle de Don contre Récompense, les contributeurs financent un projet et reçoivent en retour une récompense qui peut varier en fonction du montant du don. Les récompenses sont souvent des produits ou des services liés au projet. Ce modèle est particulièrement prisé dans le domaine culturel, créatif et innovant.

  • Don: généralement sans retour financier
  • Récompense: produits, services, ou expériences exclusives

Le prêt participatif

Le Prêt Participatif consiste en un prêt d’argent réalisé par les contributeurs à des porteurs de projet. Les prêteurs reçoivent des intérêts sur les sommes prêtées, ce qui constitue un rendement financier. Cette forme est couramment utilisée pour des projets entrepreneuriaux ou personnels.

  • Prêt: somme d’argent prêtée au porteur de projet
  • Rendement: intérêts perçus par les prêteurs

L’investissement en capital

L’Investissement en Capital permet aux investisseurs de prendre une participation dans le capital de la société. Les contributeurs obtiennent des actions de l’entreprise et peuvent ainsi bénéficier de ses éventuels profits sous forme de dividendes ou de plus-values à la revente des actions.

  • Investissement en capital: achat d’actions ou de parts sociales
  • Retour financier potentiel:
    • Dividendes: partage des profits de l’entreprise
    • Plus-values: augmentation de la valeur des actions

Ce troisième type s’adresse généralement aux investisseurs désireux de s’impliquer sur le long terme et désireux d’aider des startups ou des entreprises en développement.

Comment choisir une plateforme de Crowdfunding ?

Lors de la sélection d’une plateforme de crowdfunding, il est essentiel de prendre en compte des critères spécifiques qui répondront au mieux aux besoins des investisseurs. Ces critères et un aperçu des plateformes les plus reconnues en France seront abordés.

Critères de Sélection

  • Réputation et Avis : Il est conseillé de rechercher des plateformes avec une réputation positive. Par exemple, Anaxago a reçu de nombreux avis favorables pour la qualité de ses projets immobiliers et innovants.
  • Type de projets proposés : Certains se concentrent sur l’immobilier, comme Homunity et WisEED, tandis que d’autres, comme Kriptown et WeDoGood, ciblent des entreprises en démarrage ou écologiques.
  • Montant minimal d’investissement : Des plateformes comme Moonfare peuvent requérir un investissement initial plus élevé, adapté à des investisseurs avertis.
  • Régulation : Un critère crucial est l’approbation par des entités régulatrices, assurant la sécurité des transactions. Bpifrance et la French Tech appuient souvent des plateformes solides.

Les meilleures plateformes de crowdfunding en France

  • WisEED : Initiée en 2008, elle est pionnière dans le financement participatif immobilier et énergétique.
  • Homunity : Spécialisée dans le crowdfunding immobilier, offrant des opportunités d’investissement accessibles.
  • Sowefund : Plateforme qui permet d’investir dans des startups et PME avec un ticket minimal relativement bas.
  • Kriptown : Nouvelle venue axée sur les entreprises du secteur de l’innovation et de la blockchain.
  • Anaxago : Connue pour son approche sélective, offrant des projets à haut potentiel.
  • Moonfare : Cible les investisseurs cherchant des opportunités dans le private equity.
  • WeDoGood se distingue par son engagement dans le financement participatif à impact. Cette plateforme permet de soutenir des projets ayant un impact social ou environnemental positif, alliant investissement financier et valeurs éthiques.
  • AngelList est une plateforme de référence pour l’investissement dans les startups technologiques, connectant les entreprises en démarrage avec des investisseurs angéliques et des fonds de capital-risque à travers le monde.
  • SeedInvest offre aux investisseurs l’accès à des startups triées sur le volet, grâce à un processus de sélection rigoureux. Elle se positionne comme une passerelle vers l’investissement dans l’innovation avec un ticket d’entrée abordable.

Le Cadre Juridique

Investir dans le crowdfunding en France nécessite une compréhension approfondie du cadre réglementaire. Ce cadre vise à protéger les investisseurs tout en favorisant le développement d’une finance participative responsable.

Régulations en France

En France, le marché du crowdfunding est réglementé principalement par deux textes législatifs : l’ordonnance n° 2014-559 du 30 mai 2014 et le décret n° 2014-1053 du 16 septembre 2014. Ces réglementations définissent les différents cadres d’exercice pour les plateformes de financement participatif selon leur nature, qu’elles soient de donation, de prêt ou d’investissement en capital, établissant ainsi les conditions d’agrément, de fonctionnement et de contrôle.

De quels agréments ont besoin les plateformes de crowdfunding ?

En fonction du type de plateformes, les agréments nécessaires à l’exercices varient :

  • Pour les plateformes de prêt : Statut d’Intermédiaire en Financement Participatif (IFP).
  • Pour les plateformes d’investissement : Statut de Conseiller en Investissements Participatifs (CIP) ou Prestataire de Services d’Investissement (PSI).

Autorité des Marchés Financiers (AMF)

L’Autorité des Marchés Financiers est au cœur de la régulation du crowdfunding. Elle coopère avec l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) dans le but de superviser le secteur sous l’égide du Code monétaire et financier.

La responsabilité de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) est double, s’articulant autour de deux axes principaux.

D’une part, l’AMF joue un rôle crucial dans l’enregistrement des plateformes de crowdfunding. Ce processus implique une vérification rigoureuse de la conformité des plateformes aux exigences réglementaires en vigueur, assurant ainsi un cadre opérationnel sécurisé tant pour les porteurs de projets que pour les investisseurs.

D’autre part, l’AMF se charge de la protection des investisseurs. Dans ce cadre, elle veille à ce que les plateformes de financement participatif fournissent une information transparente, claire et non trompeuse sur les projets à financer. Cette démarche vise à garantir que les investisseurs disposent de toutes les données nécessaires pour prendre des décisions éclairées, minimisant ainsi les risques d’investissement dans un environnement où la confiance est primordiale.

L’ORIAS, le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance, joue également un rôle clé. Les plateformes doivent s’inscrire à l’ORIAS pour exercer leurs activités en toute légalité.

Les Avantages du Crowdfunding

Le crowdfunding offre des avantages substantiels en termes d’accessibilité et de diversité, permettant une simplification significative des démarches pour les investisseurs et offrant un éventail de projets variés.

Accessibilité et Simplification

Le crowdfunding rend l’investissement accessible à un large public. L’aspect digital de ce modèle d’investissement simplifie le processus : les potentiels investisseurs peuvent participer depuis leur domicile, avec un niveau de capital initialement plus bas comparé aux canaux traditionnels. Les plateformes de crowdfunding proposent généralement des systèmes guidés, ce qui rend la procédure transparente et compréhensible même pour les néophytes. La simplicité de l’inscription et la facilité de gestion des contributions sont autant d’éléments qui abaissent la barrière à l’entrée pour de nombreux participants intéressés.

  • Accessibilité : Ouverture à tous les profils d’investisseurs, indépendamment de leur capital.
  • Simplicité du processus : Guidage étape par étape lors des démarches sur les plateformes.

Diversité des Projets

La diversité des projets accessibles via le crowdfunding est un autre avantage notable. Les investisseurs peuvent choisir parmi une multitude de secteurs, incluant les projets immobiliers, les initiatives favorisant la transition énergétique, ou encore la recherche médicale. Cela leur permet de diversifier leur portefeuille d’investissement, ce qui est bénéfique pour réduire les risques.

  1. Projets immobiliers : Opportunités d’investissement dans la pierre, allant de petits projets résidentiels à de plus vastes développements commerciaux.
  2. Transition énergétique : Soutien à des projets innovants et durables qui répondent aux défis environnementaux actuels.
  3. Recherche médicale : Contribution à des initiatives de santé publique et avancées scientifiques, avec un potentiel d’impact sociétal important.

Chaque catégorie de projets donne l’occasion d’être au cœur de développements passionnants tout en bénéficiant d’une possibilité d’impact direct sur des enjeux de société cruciaux.

Les risques associés au crowdfunding

Investir dans le crowdfunding comporte des incertitudes inhérentes. Les participants doivent être conscients du risque de perte en capital et des risques juridiques, notamment la fraude.

Risque de Perte

Dans le cadre du crowdfunding, le risque de perte est une réalité tangible. Les investissements sont souvent sous la forme de capital risque, où les chances de réaliser un profit sont contrebalancées par la possibilité de perdre la totalité de l’investissement initial. Les statistiques montrent qu’un certain pourcentage de startups échouent, ce qui signifie que les investisseurs peuvent:

  • Perdre totalement leur capital: Les entreprises naissantes présentent un taux d’échec élevé.
  • Subir un retour sur investissement négatif: même si l’entreprise ne fait pas faillite, elle peut ne pas générer suffisamment de revenus pour rembourser les investisseurs.

Risques Légaux et de Fraude

Les investisseurs doivent également être attentifs aux risques légaux et à la sécurité de leurs investissements. Ils comprennent:

  • Cadre réglementaire: la législation peut changer, affectant la viabilité de l’entreprise ou du modèle de crowdfunding.
  • Fraude: Il est crucial de vérifier la légitimité des entreprises avant d’investir, car il existe des cas de fausses entreprises ou de projets frauduleux visant à détourner des fonds.
Un risque de fraude bien réel

Un risque de fraude bien réel se manifeste notamment dans l’industrie du financement participatif de jeux, où près de 20% des recettes de plateformes comme Kickstarter proviendraient de campagnes douteuses. Cette réalité alarmante souligne l’importance cruciale de vérifier la légitimité des entreprises avant de s’engager financièrement. Les investisseurs doivent exercer une diligence raisonnable approfondie pour s’assurer de la fiabilité des projets dans lesquels ils envisagent d’investir, minimisant ainsi le risque de fraude et de perte financière.

Analyse et Diversification de Portefeuille

La construction d’un portefeuille équilibré et la compréhension du profil de l’investisseur sont cruciales pour le crowdfunding. Un portefeuille bien diversifié peut minimiser le risque tout en cherchant un rendement optimal.

Bon à savoir

Le taux de réussite moyen des opérations de crowdfunding est de 22,4%, tandis que 38,92% des projets de crowdfunding sont entièrement financés.

Profil Investisseur

L’identification du profil investisseur est une première étape essentielle. Il reflète la tolérance au risque, les objectifs de rendement et l’horizon de placement de l’individu. Un investisseur peut être catégorisé comme conservateur, modéré ou agressif. Un profil conservateur tend à favoriser la sécurité et la préservation du capital, tandis qu’un profil agressif est souvent synonyme d’une recherche de rendements élevés au détriment d’une exposition plus importante au risque.

Stratégies de Diversification

La diversification est un principe clé pour limiter les risques au sein d’un portefeuille d’investissement. Elle implique la répartition des investissements dans différents projets ou secteurs, réduisant l’impact négatif qu’un investissement sous-performant pourrait avoir sur l’ensemble du portefeuille.

Répartition du portefeuille :

  • Secteurs: Technologies, Immobilier, Énergies Renouvelables…
  • Type de projets: Start-ups, PME, Projets Immobiliers…
  • Géographie: Local, National, International…

Il est recommandé pour l’investisseur d’évaluer périodiquement la composition de son portefeuille pour s’assurer qu’elle correspond toujours à son profil de risque et à ses objectifs financiers.

Quel est l’Impact du crowdfunding ?

Le crowdfunding influence positivement divers pans de l’économie et favorise l’émergence de projets à forte valeur ajoutée sociale et environnementale.

Sur l’Économie Réelle

Le financement participatif stimule l’économie réelle en permettant aux entrepreneurs et aux PME d’accéder à des capitaux essentiels pour le lancement ou le développement de leurs activités. Ce phénomène se traduit par la création d’emplois, la dynamisation des secteurs innovants et l’émergence de nouveaux marchés. L’impact sur les petites entreprises est particulièrement notable:

  • Accès au financement : facilité auprès d’un grand public, souvent sans les contraintes des voies traditionnelles.
  • Innovation : soutien des projets novateurs qui peuvent peiner à convaincre les investisseurs classiques.

Ces éléments contribuent à la robustesse et à la diversification de l’économie réelle.

Sur la Transition Énergétique et Sociale

Le crowdfunding joue un rôle pivot dans la transition énergétique et sociale en mobilisant des fonds pour des projets durables et responsables. Il offre une plateforme aux initiatives qui participent à la lutte contre le changement climatique et qui promeuvent une économie plus verte. L’investissement participatif dans ce secteur se caractérise par :

  • Développement durable : financement de projets éco-responsables, contribuant à la réduction des émissions de CO2.
  • Inclusion sociale : appui à des initiatives locales générant des impacts positifs sur les communautés.

Ainsi, le crowdfunding est un vecteur essentiel pour accélérer la transition vers un modèle économique plus respectueux de l’environnement et socialement équitable.

Indicateurs de Performance et Suivi

Dans l’investissement en crowdfunding, il est crucial de suivre la performance et le progrès des projets financés. Les indicateurs tels que le rendement et la rentabilité sont essentiels pour évaluer l’efficacité de l’investissement. De même, le suivi à travers des reportings réguliers permet aux investisseurs de se tenir informés de l’évolution de leurs placements.

Comment mesurer le rendement de son investissement ?

Le rendement est un indicateur clé de la performance d’un investissement en crowdfunding. Il se calcule généralement sous forme de pourcentage et reflète la rentabilité des fonds investis. Les facteurs à prendre en compte pour mesurer le rendement incluent:

  • Taux de retour annuel moyen: Représente la moyenne des profits annuels divisée par l’investissement initial.
  • Taux de défaut: Indique la proportion de prêts ou de projets qui n’ont pas abouti au remboursement comme prévu.
  • Distribution des rendements: Donne un aperçu de la variabilité et de la prévisibilité des rendements.

Rapports et Reportings

Les reportings fournissent aux investisseurs une vue d’ensemble du statut de leurs investissements. Ils devraient inclure des informations détaillées et périodiques sur:

  • Performances des projets individuels: Suivi spécifique de chaque projet financé avec des mises à jour sur leur progression et leur rentabilité.
  • Analyses et statistiques globales: Synthèse des données relatives à l’ensemble du portefeuille d’investissement, y compris les tendances du marché et comparaisons sectorielles.
  • Informations sur les éventuelles défaillances: Notification des incidents ou des retards de paiement et analyse des conséquences de ces évènements sur le rendement global.

Comment investir en crowdfunding ?

Comprendre le processus d’investissement en crowdfunding est crucial pour prendre des décisions éclairées. Ce processus peut varier selon les plateformes de financement participatif, mais il suit généralement un cheminement logique et structuré.

Étape par Étape

  1. Sélection de la Plateforme: L’investisseur choisit une plateforme de crowdfunding immobilier en fonction de sa réputation, des conditions d’investissement et des projets disponibles.
  2. Création d’un Compte: L’inscription sur la plateforme est nécessaire. Elle implique souvent de fournir des informations personnelles et de valider son identité.
  3. Évaluation des Projets: Les plateformes proposent un processus d’évaluation pour chaque projet, en détaillant les caractéristiques telles que la localisation, le rendement escompté, et la durée de l’investissement.
  4. Décision d’Investir: Sur la base de ces informations, l’investisseur décide des projets qui correspondent à ses objectifs et à son profil de risque.
  5. Engagement Financier: L’investisseur s’engage sur un montant à investir et effectue le transfert des fonds.
  6. Suivi du Projet: Un fois l’investissement réalisé, l’investisseur peut suivre l’évolution du projet via la plateforme.

Fonctions et Caractéristiques des Plateformes

  • Accessibilité: Les plateformes offrent un accès facilité aux opportunités d’investissement en crowdfunding immobilier, souvent avec des seuils d’entrée plus bas qu’en investissement traditionnel.
  • Transparence: Elles doivent fournir des informations détaillées et transparentes sur les projets pour permettre une évaluation rigoureuse.
  • Diversité de Projets: Elles présentent généralement un large éventail de projets pour répondre aux différents profils d’investisseurs.
  • Fonctionnalité de Gestion: Les investisseurs bénéficient de fonctionnalités pour gérer leur portefeuille, suivre leurs investissements et réinvestir ou retirer des fonds.
  • Intermédiation: La plateforme agit comme un intermédiaire entre les porteurs de projets et les investisseurs, simplifiant ainsi le processus d’investissement.

Perspectives et Évolutions Futures

Le crowdfunding continue de se transformer grâce aux innovations technologiques et aux tendances changeantes du marché. Ces évolutions façonnent l’investissement immobilier en ligne, créant de nouvelles opportunités pour les investisseurs et les porteurs de projet.

Innovations Technologiques

Le secteur du crowdfunding est en constante évolution avec l’émergence de nouvelles technologies. L’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) sur les plateformes en ligne permet d’améliorer l’expérience utilisateur et de personnaliser les opportunités d’investissement en fonction des préférences des investisseurs. Les avancées dans la blockchain introduisent plus de transparence et de sécurité, ce qui augmente la confiance en ces plateformes et pourrait réduire les frais de transaction. En outre, l’intégration de réalités augmentée et virtuelle offre aux investisseurs une vision immersive et détaillée des projets immobiliers, avant même leur construction.

Tendances du Marché

Le marché du crowdfunding immobilier est influencé par des tendances macroéconomiques et sectorielles. On constate une augmentation de la prise de conscience environnementale, ce qui conduit à un plus grand intérêt pour les projets immobiliers durables. Les plateformes en ligne adaptent donc leurs critères de sélection pour répondre à cette demande. La démocratisation de l’investissement immobilier se poursuit, permettant à un plus grand nombre d’individus d’accéder à des investissements jusque-là réservés aux grands investisseurs institutionnels. De plus, la régulation du crowdlending par les instances financières procure un cadre plus strict qui rassure les investisseurs et consolide la viabilité à long terme du secteur.

Foire Aux Questions

Quelles sont les plateformes de crowdfunding immobilier les plus fiables ?

En France, les plateformes de crowdfunding immobilier réputées pour leur fiabilité incluent Wiseed, Anaxago, et Fundimmo. Ces plateformes sont régulées par des autorités financières et offrent souvent des projets rigoureusement sélectionnés.

Quels sont les avantages et inconvénients du crowdfunding ?

Le crowdfunding offre des avantages comme l’accès à un financement participatif diversifié et la possibilité pour les investisseurs de soutenir directement des projets qui les intéressent. Cependant, il présente aussi des inconvénients tels que le risque de perte en capital et la liquidité parfois limitée des investissements.

Comment définir le crowdfunding et ses différents modèles ?

Le crowdfunding, ou financement participatif, est une méthode de financement collectif par laquelle un projet est financé par le grand public généralement via Internet. Les modèles incluent le crowdfunding en don, en prêt, en capital, et en récompense.

Quelles sont les conditions requises pour investir dans le crowdfunding en France ?

Pour investir dans le crowdfunding en France, il faut généralement être majeur et résider fiscalement en France. Les plateformes de crowdfunding exigent aussi de s’inscrire et de fournir les justificatifs nécessaires pour respecter la réglementation en vigueur.

Quels sont les risques associés à un investissement en crowdfunding ?

Les principaux risques liés au crowdfunding incluent le risque de défaut de paiement par l’émetteur des fonds, le risque de dilution, le risque de liquidité, ainsi que la perte potentielle de l’intégralité de l’investissement en cas d’échec du projet financé.

Existe-t-il des exemples concrets de projets réussis grâce au financement participatif ?

De nombreux projets ont été réussis grâce au crowdfunding. Par exemple, en France, le film « Demain » a été financé en partie par le crowdfunding et est devenu un succès au box-office. De même, certaines startups comme « Tediber » ont bénéficié du financement participatif pour lancer leurs produits innovants sur le marché.

Comment le crowdfunding interagit-il avec les cryptomonnaies et les NFT ?

Le crowdfunding et les cryptomonnaies, incluant les Non-Fungible Tokens (NFT), commencent à converger, offrant des opportunités uniques pour le financement de projets. Des plateformes de crowdfunding spécialisées acceptent désormais les cryptomonnaies comme moyen de contribution, tandis que d’autres se concentrent spécifiquement sur le financement de projets liés aux NFT. Ces derniers permettent de soutenir des créateurs d’art numérique, des développeurs de jeux vidéo blockchain, et d’autres initiatives innovantes dans l’espace crypto. Cette synergie entre crowdfunding, cryptomonnaies, et NFT ouvre de nouvelles avenues pour les investisseurs et les créateurs, combinant les avantages du financement participatif avec le potentiel de croissance des actifs numériques.

Compare items
  • Total (0)
Compare
0