Lorsqu’il s’agit de créer un site de niche il y a tout type de contenu sur internet on vous dira que c’est facile gratuit ou bien qu’il ne faudra que 30 jours pour commencer à générer des revenus. Pourtant la réalité est bien différente en effet créer un site de niche demande du temps de l’énergie mais il est vrai que à la fin le travail peut vraiment vouloir la peine .Dans ce guide nous allons voir de manière détaillée les étapes pour créer un site de niche et commencer à générer ses premiers revenus.

Qu’est ce qu’un site de niche ? La définition

Un site de niche est un site qui couvre un segment d’une niche plus vaste, ceci, en se concentrant sur un aspect bien particulier.

Créer un site de niche, combien ça coûte ?

La réponse à cette question dépend vraiment de vos objectifs et de la nature de votre site web. En général, un business sur internet peut coûter entre 100. Et 30000€ par an. Pour cette fourchette pote, on parle ici de business qui génèrent plusieurs centaines de milliers de milliers d’euros, voire plusieurs millions d’euros, et qui demandent toute une infrastructure pour être maintenus.

Je vous recommande d’ajouter des fonctionnalités au fur et à mesure de la croissance de votre site web. Vous économiserez ainsi beaucoup d’argent et minimiserez et les potentiels de perte.

Quelle plateforme choisir pour créer un site web ?

S’agissant de création de site internet il existe beaucoup de plateformes qui permettent de de faire cela. Elles ont chacune leurs avantages et inconvénients. Nous vous recommandons d’utiliser Word Press. C’est la plateforme. Sur laquelle repose la majorité des sites sur internet, plus exactement 28 pour 100.

WordPress est gratuit et dispose de milliers de fonctionnalités. Régulièrement mises à jour, ainsi qu’une communauté active pour répondre à vos questions. La solution est flexible et compatible avec la plupart des logiciels disponibles sur le marché.

De quoi ai-je besoin pour construire un site de niche ?

Vous aurez principalement besoin des 3 choses suivantes. Un nom de domaine. C’est le nom de votre site sur Google.

Un hébergement pour Word Press.  C’est l’endroit où vos fichiers seront stockés.

Environ 45 minutes d’attention pour tout mettre en place.

Etape 1 : Choisir une niche

Voici 3 méthodes pour choisir une niche. Elles sont particulièrement adaptées aux sites d’affiliation Amazon, mais peut s’appliquer aux autres sites.

Tout d’abord, vous n’avez pas l’obligation de choisir une niche qui vous passionne, mais c’est quand même l’idéal. En effet, vous ne voudriez pas vous retrouver à produire, et vous plonger dans des sujets qui ne vous intéresse pas. Surtout au début, lorsque vous n’avez pas la capacité de déléguer.

Ainsi, si vous hésitez entre plusieurs niches, à potentiels égaux, il vaut mieux choisir celle qui vous parle le plus.

3 astuces :

  • Allez sur Amazon, et baladez vous entre les différentes catégories. C’es une technique très efficace pour découvrir des niches auxquelles vous n’aviez pas pensé.
  • Rendez-vous dans un supermarché, et baladez vous dans les allées. Prenez des notes sur votre téléphone, et notez les produits intéressants, ou ceux qui ont l’air de se vendre le mieux. En cherchant bien, vous pourrez trouver des centaines d’idées de niches et de produits.
  • Allez sur google, Rendez-vous sur des sites comme thewirecutter ou toptenreviews pour voir les niches sur lesquelles ils se positionnent.
    Avec de tels sites, il est facile de voir quels produits et thématiques obtiennent le plus d’engagement.


Comment bien choisir sa niche de marché ?

Etape 2 : Faites la structure de votre site

Utilisez une structure en silo pour améliorer le positionnement de votre site sur des requêtes compétitives.
Si votre mot-clé principal est difficile, c’est l’une des meilleures stratégies.

L’idée est de se positionner sur des mots-clés longs, en lien avec votre mot-clé principal. Il sera alors plus facile de se positionner sur ces derniers, au fur et à mesure pour montrer à google la pertinence de votre site par rapport à ces mots-clés.

A partir de votre mot-clé principal, déterminez des sujets annexes pour lesquels vous produirez du contenu.


Comment bien faire l’arborescence de son site ?

Etape 3 : La recherche de mots-clés

La recherche de mots-clés est une étape essentielle. Elle est en souvent négligée, mais vous permet de diriger correctement vos efforts.

L’objectif est de trouver le meilleur compromis entre volume de recherche et difficulté SEO.

Il vous faudra, au moins au début privilégier les mots-clés longs, plus spécifiques, et moins compétitifs.

Pour faire votre recherche de mots clés, vous aurez besoin d’un outils.

Il en existe une multitude, mais le meilleur compromis pour un débutant reste sans doute Ubersuggest.

L’outils est gratuit, et vous donne une bonne indication sur le volume, les difficultés SEO et payantes, ainsi que le Cout par clic.
L’outils est assez complet d’autant plus qu’il vous permet de suivre le ranking de votre site sur des mots-clés spécifiques, et de surveiller les concurrents.

Etape 4 : Choisir un nom de domaine

Choisir un bon nom de domaine est une étape décisive pour un business en ligne. Un bon nom de domaine vous permettra de développer une solide image de marque.

Choisir le bon nom de domaine n’est en aucun cas une science exacte, mais choisir le bon nom de domaine ne s’improvise pas. Vous devez entre autre faire attention aux points suivants :

  • La longueur : Plus le nom de domaine est court, mieux c’est !
  • Le mot-clé : l’idéal est d‘inclure votre mot-clé principal dans votre nom de domaine
  • Le branding : Pensez à ne pas choisir un nom de domaine trop « brandé » pour ne pas avoir de soucis lors d’une éventuelle vente
  • La simplicité : Essayez de vous en tenir à un nom simple, facile à retenir

L’extension : .fr, .com, .net. Choisir une extension pertinente est un prérequis

Etape 5 : Le logo

De nombreuses personnes restent bloquées à cette étape, mais elle n’est pas si essentielle que ça. Faites déléguer cette phrase sur Fiverr, ou créer un logo à partir de votre nom, sur Canva par exemple

Etape 6 : Choisir un hébergeur

L’hébergeur va vous permettre de garder votre site en ligne. L’hébergement d’un site web est l’un des principaux couts, avec l’achat du nom de domaine.

Héberger un site classique n’est pas très excessifs, et vous pouvez vous en sortir pour quelques euros par mois, notamment avec des hébergeurs comme SiteGround.

Pour autant, des alternatives existent également pour ceux qui veulent héberger un site web gratuitement.

Dans tous les cas, voici les critères à prendre en compte lors du choix de votre hébergeur :

  • Les besoins et le contenu de votre site web
  • Les options de création de site internet
  • Le prix d’inscription et de renouvellement
  • Le support d’assistance

La facilité d’utilisation

Etape 7 : Choisir un thème

Certains vous diront que choisir LE bon thème est essentiel, mais ce n’est pas mon avis. Certes, votre site doit être présentable et les utilisateurs doivent pouvoir naviguer sur le site aisément.

Dans tous les cas, la beauté de votre site n’est pas un critère de sélection de google pour vous positionner dans les résultats de recherche.

Je ne suis pas en train de vous dire qu’un site dont l’apparence n’a pas été soigné sera performant, mais le design reste un critère très subjectif, en fonction de la niche.

Des milliers de thèmes existent sur WordPress, et vous pouvez en trouver à tous les prix ici.

Autrement, les thèmes gratuits GeneratePress et Astra font largement l’affaire.

Etape 8 : Installer les plugins

En supposant que vous ayez créé votre site sous wordpress, vous disposerez d’un large choix quant aux plugins à installer. Pourtant, il faut garder en tête qu’un nombre trop important de plugins peut ralentir la vitesse de votre site, et donc son positionnement dans les moteurs de recherche.

Voici quelques plugins que j’installe automatiquement quand je crée un nouveau site :

  • WpRocket
  • Imagify
  • Elementor Pro
  • Yoast SEO

Ce n’est qu’une question de goût et de couleur, mais vous noterez que mes plugins essentiels concernent :

  • La vitesse du site
  • La création de contenu
  • Le référencement

Une des erreurs principales des débutants est de chercher à installer tout et n’importe quoi. Certaines fois pour simplement installer Google Analytics.

Ce faisant, ils alourdissent leur site pour rien, et perdent des places de ranking pour rien.

J’ai pour habitude d’installer Google Analytics, et Google Search console à ce moment, juste avant de commencer la création de contenu.

Etape 9 : Rédiger du contenu

C’est à cette étape que l’on perd le plus de personnes dans le navire !

Créer du contenu n’est pas donné à tout le monde, et cette tâche peut vite s’avérer très prenante. C’est pour ceci qu’il vaut mieux :

  • Choisir une niche intéressante, et assez vaste pour ne pas être bloqué au bout du dixième active
  • Déléguer la création de contenu, pour se dégager du temps et être sûr de la qualité.

Lorsque vous faites votre site de niche, vous devez aborder la création de contenu comme un concours, où Google est l’arbitre.

Cet arbitre récompensera le meilleur contenu en l’affichant en haut de page.

D’ailleurs, Google utilise plusieurs critères pour déterminer la qualité, et le ranking d’une page, mais d’expérience, les contenu de longue taille performent généralement mieux.

Ainsi, on observe que la plupart des articles en première page font généralement plus de 1000 mots. Mais ne vous y méprenez pas !

1000 mots, ce n’est rien.

Pour être honnête, si demain, vous et moi tentons de se positionner sur le même mot clé, si vous écrivez 1000 mots, j’en écrirai 2000, en apportant plus d’information, pour que google favorise mon contenu.

En plus d’être une information que je vous apporte, c’est aussi un avertissement aux petits malins qui essaieraient de copier-coller le contenu des sites de niches que je propose dans les études de cas.

Leave your vote

Comments

0 comments