Lancer sa marque de vêtement peut être extrêmement gratifiant, et rémunérateur, pour peu que vous fassiez les choses de la bonne façon. Que vous vouliez simplement créer des vêtements en y ajoutant votre touche personnelle, ou bâtir une vraie communauté autour de vos produits, vous êtes au bon endroit.

En fait, je vous le dis d’avance. Vous pouvez lancer votre marque de vêtement sans être styliste.

On pourrait même aller plus loin, en disant que lancer sa marque est accessible à n’importe quelle personne qui fournira les efforts nécessaires.

En fonction du type de marque que vous voudrez lancer, plusieurs étapes seront nécessaires, voire même incontournables.

En fait, il existe deux grandes approches.

Vous pouvez choisir de tout faire vous-même, en sourçant les meilleurs produits, en sélectionnant les meilleurs fournisseurs. Dans ce cas, il faudra garder en tête que les efforts pour développer une activité pérenne sont conséquents, mais pas insurmontables.

Si vous souhaitez simplement lancer rapidement une activité sur internet, en y consacrant le moins de temps que possible, des alternatives existent également.

Dans cet article, je vais vous montrer comment vous pouvez créer votre marque de vêtement, que vous ayez 100 ou 10000€ à investir, étape par étape.

Si vous souhaitez tirer parti de ce guide, n’hésitez pas à ajouter la page en favoris, et à prendre des notes.

Mais le plus efficace restera les commentaires, auxquels je prendrai plaisir à répondre.

Prêt ?

Décider des produits à vendre

C’est sans doute la première chose à laquelle il faut réfléchir, avant même de se lancer dans quoi que ce soit.

Le choix de produit à vendre est tellement vaste s’agissant de créer sa marque, qu’il peut être assez difficile de s’y retrouver.

Si créer votre marque est une idée qui vous traverse depuis déjà un moment, vous avez sans doute déjà une idée de ce que vous souhaiteriez vendre.

Autrement, il peut être judicieux dans un premier temps, de faire le tour de tous les produits existants, que vous pouvez vendre sous votre marque. Parmi les plus connus on retrouve :

  • Les t-shirts à manches longues et courtes
  • Les Hoodies
  • Les joggins / Leggins
  • Les robes
  • Les sous-vêtement / chaussettes

Chacun des produits listés ci-dessus présente ses avantages et inconvénients, lorsqu’il s’agit de créer une marque autour de ceux-ci. Le choix des produits à vendre, ne doit donc pas se faire à la légère.

Dans ce guide, nous verrons les grandes étapes pour vendre sous votre marque du prêt-à-porter classique.

Choisir un business model pour sa marque

S’agissant de lancer sa marque de vêtement, vous aurez d’importantes décisions à prendre dès le début.

Considérez-les sérieusement, car elles peuvent fortement impacter votre activité par la suite.

Choisissez une approche qui vous convient, et ayez en tête ses avantages, inconvénients, ainsi que les potentielles difficultés que vous pourriez rencontrer.

Pour lancer sa marque de vêtement, les principales approches à considérer sont :

  • Le print on demand
  • La vente sous marque blanche
  • La personnalisation d’usine (cut and sew services)

Voici les avantages et inconvénients de chacune d’entre elles :

Type

Difficulté

Coût

Temps nécessaire

Print on demand

Très Faible

Faible

La vente sous marque blanche

Faible

€€

Moyen

La personnalisation d’usine

Haute

€€€€

Elevé

Option n°1 : Le print on demand

C’est vraiment l’option la plus simple des trois. Vous imprimez vos logos / motifs sur des produits vierges.

C’est une méthode très prisée par les personnes ayant un faible budget de démarrage (moins de 1000€), mais pas seulement !

Le print on demand est aujourd’hui plébiscité par les partisans du moindre efforts, vous savez ceux qui cherchent à automatiser au plus leurs rentrée d’argent.

Malheureusement, tout avantage vient avec des inconvénients. Par exemple, les marges générés dans le print on demand sont généralement assez faibles.
Il est également difficile de se différencier de la concurrence sur des petits détails tels que les matériaux utilisés, ou encore le packaging. En tout cas lorsque vous utilisez des fournisseurs de print on demand classiques.

On utilise, en print on demand des encres spéciales, qui permettent l’impression de tout type d’image, avec une très grande précision.
C’est un moyen très rapide de produire des pièces de bonne manufacture, sans coûts en amont. Vous pouvez travailler avec de faibles quantité (1 produit minimum), ce qui fait du print on demand une excellente méthode pour par exemple tester des idées de designs, et voir ce que préfère son audience.

Les avantages du Print on demand

  • Pas de couts au démarrage
  • Des impressions de haute qualité
  • Un choix de couleurs illimité
  • Parfait pour les petites quantités, ou les échantillons
  • Un large choix de produits à vendredi

Les inconvénients du print on demand :

  • Moins viable économiquement parlant une fois un certain volume de commande atteint
  • Pas de réduction des prix avec une augmentation de volume
  • Options de personnalisation limitées

Temps recquis : moins d’une semaine

Couts de démarrage : entre 0 et 500 €

Efforts nécessaires : assez faibles

L’essentiel à retenir pour le print on demand

Si vous souhaitez avoir votre propre boutique, vous pouvez vous tourner vers la combinaison Printful + Shopify.

En passant par les services de fournisseurs tels que Printful, vous serez en mesure d’avoir une boutique opérationnelle, en quelques heures, le tout pour moins de 50 €. Une fois la commande reçue sur votre boutique Shopify, l’ordre sera automatiquement transmis à Printful, qui se chargera de l’impression.

Autrement, des services comme Redbubble vous permettent d’avoir une boutique hébergée chez eux. De fait, pas besoin de CMS tierce comme Shopify. L’avantage, sur Redbubble, est que n’importe quelle personne ayant vu et aimé vos designs, peut en faire la promotion, en échange d’une commission.

Sur le papier, le marketing d’une boutique de print on demand sera plus simple sur Redbubble que sur Shopify.

Option n°2 : La vente en marque blanche

Lorsque vous sourcez des produits chez des fournisseurs, en fait il s’agit simplement d’un achat en gros sous une marque, pour faire de la distribution sous une autre marque. Les prix de gros vous permettent d’avoir de marges assez importantes à la revente.

Avec cette option, les produits ne sont pas usinés dès le début. En fait, vous achetez plutôt un ensemble de pièces susceptibles de plaire à vos clients.

Le principal désavantage de cette méthode est la nécessité d’avoir du cash en amont pour l‘achat des produits.

Les avantages :

  • Vous n’avez pas à vous soucier de la fabrication des produits
  • Il est plus facile de s’adapter aux nouvelles tendances
  • Prix avantageux sur les grosses quantités
  • Potentiellement de grosses marges
  • Vous être totalement libre dans le branding (choix des couleurs, packaging…etc)

Les inconvénients :

  • Les fournisseurs demandent généralement des commandes de 1000 unités (rarement 100 ou 10) minimum pour honorer votre commande
  • Vous devez gérer l’inventaire et l’expédition vous-même

Il vous faudra avoir de la trésorerie pour lancer votre activité

L’essentiel :

Il vous coutera au moins 2500 € pour lancer votre activité. Après avoir sourcé vos produits, trouvé votre branding, et organisé votre expédition, vous pourriez être opérationnel sous quelques semaines.

Les caractéristiques d’une marque de vêtement à succès

Les grandes marques ne sont pas considérées comme telles sans raison. Elles ont souvent une caractéristique qui les démarque, voire plusieurs.
Voici les facteurs les plus importants à considérer si vous souhaitez créer votre marque de vêtement :

  • La niche
  • Le design
  • La qualité des produits
  • L’image de marque

Voyons, éléments par éléments comment vous pouvez facilement faire la différence

La niche

Sélectionner une niche précise est essentiel, et parfois même vital si vous voulez vous faire un nom dans l’industrie. Essayer de viser une audience trop large vous dispersera, et empêchera votre message de raisonner auprès des personnes qui y sont vraiment sensibles.

Se focaliser sur un créneau bien précis a plusieurs avantages :

  • Le marketing sera plus simple
  • Les couts d’acquisition seront plus faibles
  • La concurrence est moindre

Il est plus simple de fidéliser une audience

Le design

Le design, qu’il soit imprimé ou brodé, est la clé de voute de votre activité. En plus de devoir être bien conçus, ces derniers doivent surtout plaire à l’audience que vous visez.

Vos designs n’ont pas besoin d’être complexes. En fait, en général les designs les plus simples sont ceux qui se vendent le mieux.

La marque

Toute marque célèbre a su travailler son image pour arriver où elle est aujourd’hui. Au-delà d’un simple logo, votre marque doit transmettre un message, et raisonner chez vos clients.

Démarquez-vous de la concurrence

L’industrie du prêt-à-porter est assez compétitive, et pour vous différencier, il faudra que vos designs sortent de l’ordinaire.

Sans les copier, inspirez-vous des designs de vos concurrents qui fonctionnent le mieux. Ainsi, vous comprendrez mieux les attentes de vos utilisateurs.

Voici quelques pistes de différneciation :

  • Le design
  • Le style / coupe des vêtements
  • La niche
  • Les matériaux utilisés

La qualité

Développer un business plan pour sa marque

On vous dira, partout, de créer un business plan pour développer votre marque. Pourtant, ceci ne devrait pas être votre priorité.

En fait, le plus important est d’abord de tester votre idée.

Ce n’est qu’une fois que vous avez testé votre idée, que vous devriez songer à établir un business plan.

Leave your vote

Comments

0 comments